Académie des Langues Dialectales
Aire linguistique romane : Monaco, Andorre, Belgique, Espagne
France, Italie, Portugal, Roumanie, Suisse, Moldavie, San Marino

30ème anniversaire (1982 - 2012)

«Bibliographie de l’écrit en monégasque &  des études relatives à la langue monégasque»

Claude Passet

 

Le programme de recension de la bibliographie de l’écrit en monégasque et des études relatives à la langue monégasque a été initié lors du 11ème colloque des Langues Dialectales en 2004 et poursuivi en 2006 et 2009. Il sera complété au fil des années et trouvera naturellement sa place dans le site Internet de l’Académie.

 

1.- Les outils du savoir : dictionnaires et grammaire monégasques.

1937, Notari (Louis), Petit Lexique [monégasque] contenant des rapprochements avec les dialectes voisins, in L. Notari, Toca aiçì, Niculin !

1960, Frolla (R.P. Louis),  Grammaire monégasque, réalisée sur les instructions du Gouvernement Princier, Monaco, Imprimerie nationale, 1960.

1963 et 2004, Frolla (R.P. Louis), Dictionnaire Monégasque – Français, réalisé sur les instructions du Gouvernement Princier, Monaco, Ministère d’Etat, Département de l’Intérieur, Imprimerie Nationale, 1963. Réédition en 2004 par le Comité National des Traditions Monégasques à l’occasion du 80ème aniversaire de sa fondation le 14 mars 1923.

1965, Bini (Giorgio), Catalogo dei nomi dei pesci, molluschi e crostacei del Mediterraneo. Roma, Vito Bianco Editore, 1965, 408 p. Texte en italien, anglais, français et espagnol. Le nom de chaque animal marin est donné  dans les langues de la Méditerranée, parmi lesquelles le monégasque.

1971, Soccal (Jules), Vocabulaire monégasque de la marine et de la mer, suivi d’une nouvelle E regate, Les égates. Illustrations deLorenzi (Jean et Danièle), Monaco, Imprimerie Nationale,  et Comité National des Traditions Monégasques, 1971.

1974 (?), Franzi (Georges), Prova d’ün glussari munegascu adubàu da u Canònicu Giorgi Franzi. Monaco, 31 p. photocopiées. Vocabulaire dialectal thématique.

1983 et 2004, Barral (Louis), Dictionnaire Français-monégasque, Mairie de Monaco, Imprimerie Testa, 1983. Avec la collaboration de Simone (Suzanne). Réédition en 2004 par le Comité National des Traditions Monégasques à l’occasion du 80ème anniversaire de sa fondation le 14 mars 1923.

1999, Qinternu munegascu, 7ima, Monaco, Département de l’Education Nationale, tirage JAG. Illustrations de Joël Tchobanian.  Poésies en monégasque de G. Franzi, P. Cherici-Porello (p. 52 - 57).

2003, Qinternu de Munegascu, 9a, Monaco, Département de l’Education Nationale, tirage JAG, septembre 2003. Illustrations en couleurs de Didier Braquetti et José Fernandez, mise en page de Stéphan Maggi.  Poésies en monégasque (p. 40 - 41).

2004, Qinternu de Munegascu, 8va, année scolaire 2004 – 2005, Monaco, Département de l’Education Nationale, tirage imprimerie Braquetti, septembre 2004. Illustrations en couleurs de Christine Anfosso et Nancy Vuidet, maquette et mise en page de Stéphan Maggi.  Poésies en monégasque de Mar Curti, G. Franzi et P. Cherici-Porello (p. 66- 68).

 

Voir aussi 2010 et 2011, Mollo (Eliane) et Salvo-Cellario (Dominique),les Lexique et vocabulaire publiés dans les albums Tintin.

 

Deux lexiques monégasques mériteraient une publication :

 

  • Canis (Louis), Quelques mots du lexique monégasque, dactylographié, s.d. (sans date).
  • Solamito (C.C.), Noms monégasques des poissons, mollusques et crusta­cés de la Mer Méditerranée, [Monaco], s.d.

 

2.- Etudes linguistiques relatives à la langue monégasque

1864, Zuccagni-Orlandini (Attilio). Raccolta di dialetti italiani con illustrazioni etnologiche. Firenze, Tofani, 1864, 484 p. Texte d’un dialogue entre un patron et son serviteur traduit et annoté en plusieurs dialectes italiens : p. 215-224 : « Abitanti e dialetto del principato di Monaco » (le texte p. 219-224)

1875 (1972), Papanti (Giovanni), I parlari italiani in Certaldo alla festa del V centenario di Messer Giovanni Boccacci. Omaggio di Giovanni Papanti. Livorno, Vigo, 1875, XIV p. et 736 p., avec un fascicule. Réimpression anastatique, Bologna, Forni, 1972. Recueil de 704 versions dialectales annotées de la nouvelle I,9 du Decameron de Boccace, aux pages 622-623 : « Principato di Monaco » (A. Viale Bioves).

lois-notari-a-legenda-de-santa-devota 1927, Notari (Louis), A legenda de Santa Devota, Légende rimée en monégasque avec la traduction littérale française et quelques notes sur des traditions monégasques,  Monte Carlo, Comité des Traditions Locales, Imprimerie Monégasque, 1927. Ouvrage « dédié à S.A.S. le Prince Louis II, Prince Souverain de Monaco, Ami et Protecteur des Vieilles Traditions ». Une Note sur la prononciation monégasque introduit l’ouvrage. Illustration de couverture par C. Clerissi.

 

1937, Fichera (Filippo), Il Duce e il Fascismo nei canti dialettali d’Italia. Milano, Ediz. Convivio Letterario, 1937, 462 p.  Versi in monegasco di L. Notari, pp. 366.368 (Voir 1935, Louis Notari, in Annales du Comté de Nice).

1942, Boisson (Robert), « Etude sommaire sur la langue monégasque », in Rives d’Azur, n° 351, 1942, p.11.

1943, Zilliox-Fontana (M.), Le Dialecte monégasque. Mémoire de D.E.S., Faculté d’ Aix-en-Provence, 1943. Exemplaire dactylographié.

1961,  Azaretti (Emilio), Luigi Notari, Rivista Ingauna Intemelia (RII), XVI,1961, 1-2, pp. 1-3.

1961, Lamboglia (Nino), Luigi notari, RII, XVI,1961, 1-2, pp. 3-5.

arveiller-etude-sur-le-parler-de-monaco 1967, Arveiller (Raymond), Etude sur le parler de Monaco, Monaco, Comité National des Traditions Monégasques, Imprimerie Nationale, 1967. Thèse complémentaire pour le Doctorat ès-Lettres. Ouvrage publié avec le concours du Centre National de la Recherche Scientifique.

1972, Papanti (Giovanni), I parlari italiani in Certaldo alla festa del V centenario di Messer Giovanni Boccacci. Omaggio di Giovanni Papanti. Livorno, Vigo, 1875, XIV p. et 736 p., avec un fascicule. Réimpression anastatique, Bologna, Forni, 1972. Recueil de 704 versions dialectales annotées de la Nouvelle I,9 du Decameron de Boccace, aux pages 622-623 : « Principato di Monaco » (A. Viale Bioves).

1974 |1975], Colloque de dialectologie monégasque, organisé par le Comité National des Traditions, (16 et 17 novembre 1974), Monaco, Imprimerie nationale, s.d. (=1975).

1974, Arveiller (Raymond), « Le français anchois vient-il du monégasque ? », in Colloque de Dialectologie Monégasque,16-17nov. 1974, p. 37-39.

1974, Arveiller Raymond,  « Le parler monégasque », Actes du 5ème Congrès de langue et littérature d’oc et d’études franco- provençales, 1974, pp. 286-293.

1974, Azaretti (Emilio), « L'influence de la première et de la deuxième diphtongai­son sur le parler monégasque », in Colloque de dialectologie monégasque, 16-17 nov. 1974, p. 31-34.

1974, Compan (André), « Aperçu lexicologique sur quelques termes végétaux en monégasque et en nissart », in Colloque de Dialectologie Monégasque,16-17nov. 1974, p. 43.-52.

1974, Frolla (R.P. Louis), « Le parler de Monaco et ses affinités provençales », in Colloque de Dialectologie Monégasque, 16-17 nov. 1974, p. 11-15.

1974, Michel (Louis), « Situation dialectale du monégasque », in Colloque de Dialectologie Monégasque, 16-17 nov. 1974, p.19-22.

1974, Rostaing (Charles), « Les toponymes de Monaco d'après A Legenda de Santa Devota », in Colloque de Dialectologie Monégasque, 16-17 nov. 1974, p.55-62.

1975 |1976], 2ème Colloque de langues dialectales, organisé par le Comité National des Traditions Monégasques (15 et 16 novembre 1975), Monaco, Imprimerie nationale, s.d. (=1976).

1975, Azaretti (Emilio), « Formation et emploi de la préposition «unte» en monégas­que », in 2ème Colloque de Langues Dialectales, 15-16 nov. 1975, p.17-20.

1975, Capano (Andrea), « Louis Notari et le problème de la graphie du monégasque », in 2ème Colloque de Langues Dialectales, 15-16 nov. 1975, p.33-36.

1975, Compan (André), « Recherches comparatives sur certains noms d'animaux marins en monégasque et en nissart », in 2ème Colloque de Langues Dialectales, 15-16 nov. 1975, p.39-48.

1975, Franzi (Georges), « Comment retrouver l'âme de Monaco à travers son lan­gage », in 2ème Colloque de Langues Dialectales, 15­16 nov. 1975, p.23-29.

1975, Frolla (R.P. Louis), « Le parler de Monaco comparé à celui de Gênes », in 2ème Colloque de Langues Dialectales, 15-16 nov. 1975, p.9-13.

1975, Petracco Sicardi (Giulia), « Mots de terre et mots de mer en monégasque », in 2ème Colloque de Langues Dialectales, 15-16 nov. 1975, p.51-56.

1976, Franzi (Abbé George), Spunta l’arba, Primu libru de monegascu, réédité partiellement dans le Calendari munegascu 1998.

1977, Frolla (Louis), « Monaco : son idiome national »,  in Annales Monégasques, n° 1 (1977), p. 67 - 77.

1977 ( ?), Frolla (R.P. Louis), U barbagiuan e a ravioera, puema. Traduçiùn e figure d'e Jean e Danièle Lorenzi e Mario Scotto, Monaco, Comité des Traditions Monégasques, Imprimaria Naziunale d’e Munégu, s.d.

1978,  Frolla (R.P. Louis), « Considérations sur le verbe impersonnel «fure», en fran­çais « falloir », in 3ème Colloque de Langues Dialectales, 1er – 2 avril 1978, p. 79-86.

1978, 3ème Colloque de langues dialectales, organisé par le Comité National des Traditions Monégasques (1et et 2 avril 1978), Monaco, Imprimerie nationale, s.d. (=1978).

1978, Boisson (Robert), « Les proverbes dans la vie monégasque »,  in Annales Monégasques, n°2 (1978), p. 23 - 30.

1978, Compan (André), « La construction graphique du monégasque d'après les Bülügue  munegasche, de Louis Notari », in 3ème Colloque de Langues Dialectales,  1er – 2 avril 1978, p.53-66.

1978, Franzi (Georges), « Interférence du provençal dans le langage courant moné­gasque », in 3ème Colloque de Langues Dialectales, 1er – 2 avril 1978, p.23-30.

1978, Petracco Sicardi (Giulia), «Définition linguistique d’une terre de rencontre », in 3ème Colloque de Langues Dialectales, 1er et 2 avril 1978, p.9-12.

1978, ROUX (Paul), « Parler monégasque et « Moussenc », in 3ème Colloque de Langues Dialectales,  1er - 2 avril 1978, p. 89-98.

1979 |1980], 4ème Colloque de langues dialectales, organisé par le Comité National des Traditions Monégasques (10 et 11 novembre 1979), Monaco, Imprimerie nationale, s.d. (=1980).

1979, Azaretti (Emile), « Ouverture de «e» atone en monégasque par influence de «r», in 4ème  Colloque de Langues Dialectales, 10-11 nov. 1979, p. 39 - 40.

1979, Compan (André), « La recherche coutumière dans le chant IV d' A Legenda de Santa Devota, de Louis Notari », in 4ème Colloque de Langues Dialectales, 10-11 nov. 1979, p. 19 -36.

1979, Franzi (Georges), « L'oeuvre littéraire de Louis Notari », in 4ème Colloque de Ungues Dialectales, 10-11 nov. 1979, p. 9-15.

1979, Frolla (Louis), « Le parler de Monaco, comparé à celui de Gênes », Mélanges à la mémoire de Louis Michel,  Montpellier, Université Paul Valery, 1979, pp. 213-217.

1980 [1981], 5ème Colloque de langues dialectales, organisé par le Comité National des Traditions Monégasques (8 et 9 novembre 1980), Monaco, Imprimerie nationale, s.d. (=1981).

1980,  Bibliografia dialettale ligure (1980) A cura di Lorenzo Coveri, Giulia Petracco Sicardi, William Piastra, Genova, A Compagna 1980.

1980, Azaretti (Emilio), « Louis Notari, le Mistral intémélien », in  5ème Colloque de Langues Dialectales,  8 - 9 nov. 1980, p. 39 - 43.

1980, Compan (André), « L'itinéraire mistralien de Louis Notari : de Calendau à La Legenda de Santa Devota », in 5ème  Colloque de Langues Dialectales, 8 - 9 novem­bre 1980, p. 19 - 36.

1980, Franzi (Georges), « Grandeurs et servitudes de la renaissance dialectale »,  in 5ème Colloque de Langues Dialectales, 8 - 9 novem­bre 1980, p. 9 - 16.

1983, 6ème Colloque de langues dialectales, organisé par le Comité National des Traditions Monégasques (9 et 10 avril 1983), Monaco, Imprimerie nationale, s.d. (=1983).

1983, Compan (André), « Nécessités dialectales dans la survie d'une langue : l' exem­ple du nissart et du monégasque », in 6ème Colloque de Langues Dialectales, 9-10 avril 1983, p. 71 - 85.

1983, Mollo (Eliane), « Les deux parlers de Monaco (application aux voyelles) »,  in 6ème Colloque de Langues Dialectale, 9 -10 avril 1983, p. 89 - 997.

1986, 7ème Colloque des langues dialectales, 3 mai 1986, organisé par lAcadémie des Langues Dialectales, Monaco, Imprimerie Testa, s.d. (=1986).

1986, Mollo (Eliane), « Léssicu e semàntica de r'aurivé ünt'a lenga munegasca », in 7ème Colloque des Langues Dialectales, 3 mai 1986, p. 53 - 65.

1988 [1989], 8ème Colloque des langues dialectales, 12 novembre 1988, organisé par lAcadémie des Langues Dialectales, Monaco, Imprimerie Testa, s.d. (=1989).

1988, Mollo (Eliane), « Sur les pentes du Mont-Agel (étude des champs sémantiques et lexicaux de l’élevage dans la langue monégasque », in 8ème Colloque des Langues Dialectales, 12 novembre 1988, p. 49 – 59.

1989, Barral (Louis) et Simone (Suzanne), « Analyse d’un sonnet en monégasque »,  in Revue annuelle du P.E.N. Club de Monaco, n° 6, p. 49.

1990, Franzi (Georges), « A lenga de Mamà, La Langue de maman »,  in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 7, p. 5.

1991 |1996], 9ème Colloque des langues dialectales, 25 mai 1991, organisé par lAcadémie des Langues Dialectales, Monaco, Imprimerie Testa, octobre 1996.

1991, Franzi (Georges), « A Marina, ünt’a Bibia », in 9ème Colloque des Langues Dialectales, 25 mai 1991, p. 159 – 161.

1991, Mollo (Eliane), « Elaboration d’un dictionnaire français - monégasque : objectifs et problématiques », in 9ème Colloque des Langues Dialectales, 25 mai 1991, p. 17 – 23.

1994, Bibliografia dialettale ligure, Aggiornamento 1979-1993. A cura di Fiorenzo Toso e William Piastra, Genova, A Compagna, 1994.

1996, Stefanelli (René),  « Sete pueti munegaschi, Sept poètes monégasques », in Annales Monégasques, n°20 (1996), p. 253 - 294. Concerne sept auteurs en langue onégasque, avec édition ou réédition d’œuvres avec traduction française en regard : - lLouis Notari (1879 - 1961), - Mar Ccurti (1881 - 1967), - Louis Canis (1891 - 1973), - Lazare Sauvaigo (1894 – 1976), - Louis Frolla (1904 – 1978), - Robert Boisson ( 1906 - 1987), - Etienne Clerissi (1888 – 1971).  

2000 [2001], 10ème Colloque des langues dialectales, 25 et 26 novembre 2000, organisé par lAcadémie des Langues Dialectales, Monaco, Imprimerie Multiprint, octobre 2001.

2000, Mollo (Eliane), « Les toponymes à Monaco », in 10ème Colloque des Langues Dialectales, 25 – 26 novembre 2000, p. 7 - 31.

2000, Stefanelli (René), « Le Parler de Monaco à l’école », in Annales Monégasques, n° 24 (200), p. 151 – 194.

2004, Passet (Claude), Compte-rendu du 11e Colloque International de langues dialectales, in Monaco, Vivre ma ville, n° 5, janvier-mars 2005, p. 24-25.

2005 [2004], 11ème Colloque International de Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, organisé par lAcadémie des Langues Dialectales, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, octobre 2005.

2005, Mollo (Eliane), « Peut-on parler de littérature en monégasque ? », in Actes du 11ème Colloque International des Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2005, p. 51-85.

2005, Salvo (Dominique), « Ecrire en monégasque : l’orthographe », in Actes du 11ème Colloque International des Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2005, p. 9-20.

2005, Passet (Claude), «« L’écrit en monégasque, de 1927 à nos jours », in Actes du 11ème Colloque International des Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2005, p. 21-29.

2005, Passet (Claude), « Bibliographie de l’écrit en monégasque et des études relatives à la langue monégasque », in Actes du 11ème Colloque International des Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2005, p. 31-50.

2007 [2006], Actes du 12ème Colloque International des Langues Dialectales, 11 et 12 novembre 2006, organisé par l’Académie des Langues Dialectales, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2007.

2007, Mollo (Eliane) et Salvo (Dominique), « A propos de la grammaire monégasque », in Actes du 12ème Colloque International des Langues Dialectales, 11 et 12 novembre 2006, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2007. 

2007, Passet (Claude), « Bibliographie de l’écrit en monégasque et des études relatives à la langue monégasque. Addendum n°1 », in Actes du 12ème Colloque International des Langues Dialectales, 11 et 12 novembre 2006, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2007.

2010, Mollo (Eliane) et Salvo-Cellario (Dominique), Commentaires linguistiques et culturels [à propos de la langue monégasque], 4 p. 21 x 27, Monaco, mairie de Monaco, 2010. Feuillet volant inséré ans l’album I ori d’a Castafiore,, Tintin per munti e valade, 2010,  pour le public monégasque.

2011 [2009], Actes du 13ème Colloque International des Langues Dialectales, 10 janvier 2009, organisé par l’Académie des Langues Dialectales, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, 2011. ISBN 2-911469-41-0

2011, Passet (Claude), « Bibliographie de l’écrit en monégasque et des études relatives à la langue monégasque. Addendum n°2 », in Actes du 13ème Colloque International des Langues Dialectales, 10 janvier 2009, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, 2011, p. 9 – 12.   ISBN 2-911469-41-0

2011, Passet (Claude), « Les langues parlées à Monaco, à propos de quelques idées reçues … en guise d’introduction » aux Actes du 13ème Colloque International des Langues Dialectales, 10 janvier 2009, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, 2011, p. 3 - 8. ISBN 2-911469-41-0

2011, Mollo (Eliane) et Salvo-Cellario (Dominique), Commentaires linguistiques et culturels [à propos de la langue monégasque], 4 p. 21 x 27, SETAV Monte-Carlo. Feuillet volant inséré ans l’album U secretu d’A Licorna  Tintin per munti e valade, 2011,  pour le public monégasque.

Sans date Franzi (Georges), Rapporti del monegasco con i dialetti del Ponente Ligure. Atti VPL, pp. 61-65

Sans date Frolla (Louis), Criteri fonetici e morfologici per l’individuazione dei vocaboli d’origine ligure nel monegasco. Atti VPL, pp. 67-71.

 

 

3.- L’écrit en langue monégasque

Cette bibliographie retient principalement les œuvres imprimées, objets du dépôt légal, et donc facilement consultables dans les bibliothèques. Les auteurs en langue monégasque ont laissé une production intéressante, mais restée souvent à l’état de manuscrits conservés dans leurs tiroirs ou dans les fonds d’archives familiales. Nous les mentionnons lorsqu’elles sont consultables, quoique à l’état pro manuscripto, dans le Fonds Régional de la Bibliothèque Louis Notari de Monaco.

Nous incluons dans cette liste partie de la production musicale de chansons populaires monégasques (sous forme de partitions) qui mériterait une bibliographie spécifique. Nous citerons cependant pour leur rendre hommage, les paroliers : Louis Notari, Mar Curti, Paulette Cherici-Porello, Louis Principale, le chanoine Georges Franzi, Ange Fasciolo, G.Bogliolo, etc. Les paroles sont souvent extraites de poésies publiées par ailleurs, et mises en musique par Jo Di Pasqua, Louis Principale, Bergonzi, Henri Crovetto, etc.

Louis Canis a parfois signé ses œuvres du pseudonyme littéraire « Saint-Gilles », ou « Louis Saint-Gilles », de même que Marius-Marc Curti s’est souvent caché sous le pseudonyme « Mar ».

 

BarmGr. = Abréviation de A Barma Grande.

A Barma Grande,  anthologie intémélienne fondée à Vintimille par Emilio Azaretti et Filippo Rostan, volumes I à VII, années 1932-1939 ; volume VIII (inséré dans Rivista Ingauna e Intemelia, Nouvelle Série, 16, 1-2, 1961, pp. 7-43) et volumes IX à XIII, années 1964 - 1973.

1927, Notari (Louis), A legenda de Santa Devota, Légende rimée en monégasque avec la traduction littérale française et quelques notes sur des traditions monégasques,  Monte Carlo, Comité des Traditions Locales, Imprimerie Monégasque, 1927. Ouvrage « dédié à S.A.S. le Prince Louis II, Prince Souverain de Monaco, Ami et Protecteur des Vieilles Traditions ». Une Note sur la prononciation monégasque introduit l’ouvrage. Illustration de couverture par C. Clerissi.

 

1931, Notari (Louis), U catorze de San Giuane 1931 au Giardin d'ë Revere : festin munegascu d’u 1931, textes de Louis Notari, avec traduction française,  Monte-Carlo, Imprimerie Monégasque, s.d. (=1931), 32p.

1931, Notari (Louis), « Inu Munegascu,Oilà cü ne toca, Hymne National Monégasque », écrit en 1931 par Louis Notari et consacré par l’usage. Texte et traduction française de René Stefanelli (Voir 1998, Bertrand (Fernand).

1932, Notari (Louis), A scarpëta de Margaritun. Opereta munegasca un dui ati cun desegni de A. Maroco (...), Foto-gravüre e müsica, Monaco, Comité des Traditions, 1932.

1932, Marocco (A.),  A Noete de Magiu, BarmGr.,  I,1932, pp. 18-19 Vers en monégasque.

1932, Marocco (A.),  Noete de Magiu, D’u Sciü Marocu daté Da Turbia, 6 de Magiu 1932, , Monaco, Imprimerie Moderne J. Gallo, s.d. [1932].

1932, Notari (Louis), « a scarpëta de Margaritun. Opëreta munegasca ün dui ati », Munegu, U Cumitau d’ë tradiçiue, 1932, 80 p.

1932, Notari (Louis), R’estae de San Martin. U Diu mandian (trad. de R. Tagore). Santa Devota. BarmaGr., I.1932, p. 7, pp. 16-17, p. 54.

1932, Sauvaigo (L.azare), « E Ure Munegasche », [Monaco], s.d.[=1932 au moins d’après l’auteur lui-même : voir 1932,  La cloche … ]. Resté à l’état de manuscrit.

1932, Sauvaigo (Lazare), Preghiera d’un Munegasu a Santa Devota, prière d’un Monégasque à sainte Dévote,extrait de Ure Munegasche,  s.d. (voir 1932, Ure …).

1932, Sauvaigo Lazare, A campana da Misericordia, Munegu 17 de Zenà 1932, La cloche de La Miséricorde, par Lazare Sauvaigo, extrait de Ure Munegasche, s.l. [Monaco], indications qui nous permettent de dater Ure munegasche d’au moins 1932.

1933, Notari (Louis), Se paga o nun se paga ? Saynète monégasque en deux actes, avec traduction littérale française. Illustrations  par José Notari (...), Monaco, chez l’auteur, 1933.

1933, Notari (Louis), «  Se paga o nun se paga? Commedia in due atti », Nice, Frey et Trincheri, 1933, 102 p.

1933, Notari (Louis), « A Bosi, Per R’inaugürasciun d’u m’onumëntu a Bosi, sciü a piacëta d’iu carrugiu de’r Mesu », et traduction française, « A Bosio, Pour l’inaugration du Monument à Bosio sur la placette de la rue du Milieu, Dédié à MM. St. Bosio et L. Cappatti, Monaco le 20 Décembre 1931 », in Armanac Nissart 1933, p. 92-93.

1933, Notari (Louis), « A Crusta », et traduction française, « Le Casse-Croûte », in Armanac Nissart 1933, p. 144-145.

1933, Notari (Louis), « Noete de Natale de Cent'ani fa », et traduction française « Nuit de Noël », in Annales du Comté de Nice, tome II, 1933, p. 50 - 51.

1933, Notari (Louis), « La légende de la Vigie,  A masca d'a Veglia », et traduction française « Le fantôme de la Vigie », in Annales du Comté de Nice, tome II, 1933, p. 103 - 105.

1934, Firpo (Marcel), Auçé... vora. Comm. In 1 atto. Monegasco, BarmGr.,  II,1934, pp. 52-62. [Il s’agit en fait de mentonasc]

1934, Notari (Louis), A vurpe e u crovu. Mamëta dulurusa. Scià Mariana. BarmaGr., II,1934, pp. 7-10, p. 27, p. 38, pp. 44- 45.

1934, Notari (Louis), « I aujelëti d’u Bambin, Coentu de Natale », et traduction française, « Les Oiselets de l’Enfant Jésus », dédié au Sciü Sully Maynart, in Armanac Nissart 1934, p. 10-11

1934, Notari (Louis), « R’Estae de San Martin », et traduction française, « L’été de la St-Martin », in Armanac Nissart 1934, p. 104-105.

1935, Notari (Louis), Noete de Natale de cent’anni fa.Annales du Comté de Nice, III, 1935, p.50.

1935, Notari (Louis), O belu Munegu!, (Monte-Carlo), 8 p. Texte monégasque et traduction française.

1935, Notari (Louis), U miraculu de San Niculau. U gambaru e a grita. Cosa vurive mai me dì ?, BarmGr.,  III,1935, pp. 8-10, p. 18, p. 21

1935, Notari (Louis), « U Mesté d’u Paysan » et traduction française, « Le métier du paysan », in Armanac Nissart 1935, p. 40-41.

1935, Notari (Louis), « R’aujelu büscoetu-minelu », et traduction française, « Le petit oiseau bleu », in Armanac Nissart 1935, p. 58-59.

1935, Notari (Louis), «Aighe d’I Santi », et traduction française, « Pluies de la Toussaint », in Armanac Nissart 1935, p. 94-95.

1935, Notari (Louis), « Mare mediterraneum » et « A Mussulini », in Annales du Comté de Nice, tome IV, 1935, p. 82 - 83. Texte en langue monégasque sans traduction française. Pièces datées respectivement de mai et de septembre 1934.

1936, Notari (Louis), A fora du bicu e da vurpe. A nuje e l’avucatu. U curnitu e a barbairoera. A cua da vurpe. BarmGr.,  IV,1936, pp. 8-10, 16-18, 59-60.

1937, Boisson (Robert),  A pasturala, cité dans Barral louis, Dictionnaire français-monégasque.

1937, Notari (Louis), Cantata a santa Devota, Cantate a sainte Dévote, inédit daté de 1937 publié en 1970, par  Lorenzi (J. et D.) dans Santa Devota …

1937, Notari (Louis), Toca aici Niculin ! Adaptation monégasque de Embrassons­-nous, Folleville d’ Eugène Labiche. Lexique contenant des rapprochements avec les dialectes voisins, Monaco, chez l’auteur, 1937.

1938, Notari (Louis), U porcu e i dui favardi. BarmaGr., VI,1938, pp. 24-25.

1939, Notari (Louis), U campanin de san Niculau. Vegnivenè suta di aurivei. U viulun de Luisè. Musica di G. Bergonzi. BarmaGr., VII,1939, pp. 29-31.

1940, Notari (Louis), Bülughe munegasche.  Bluettes monégasques, 1ère partie : fables et devinettes monégasques avec traduction française en regard. Monaco, chez l’auteur, 1940.

1941, Boisson (Robert), « A legenda de l’aurivè », in Rives d’Azur, n° 355, 1941, p. 10. Voir 1986, Soirée culturelle

1941, Mar, « Tampi per min », in Rives d’Azur, n° 354, 1941, p.11.

1941,  Mar,  « U Professu e u su alievu», in Rives d’Azur, n° 359, 1941, p. 10-11.

1941, Mar, « Una bella sera d’Arte Munegasca, 5 janvier 1941 », in Rives d’Azur, n° 352, 1941, p.10.

1941, Notari (Louis), Bülüghe monegasche. Bluettes monégasques. 1ere partie: fables et devinettes monégasques avec traduction française en regard. Nice, frey et Trincheri, 1941, 243p.

1942, Malard (Cita et Suzanne) et Ollivier (Gabriel), Evocation monégasque, pièce radiophonique  ( ... ) avec La Romance Monégasque  de Marc-César Scotto. 31 p et 1 pl. Monaco, Imprimerie de Monaco, 1942. Exemplaire à la Bibliothèque Louis Notari  Mm 1323.

1942, Mar, «Tampi per tü », in Rives d’Azur, n° 362, 1942, p.11.

1943, Boisson (Robert), « Respectueux hommage de reconnaissance des petits Monégasques à Son Altesse Sérénissime la Princesse Antoinette » [en monégasque, décembre 1942], in Rives d’Azur, n° 366, 1943, p.14.

1943, Mar, « Lujerneta vegne … », in Rives d’Azur, n° 366, 1943, p. 13.

1943, Mar, « Santa Devota », in Rives d’Azur, n° 369, 1943, p.16-17.

1943, Notari (Louis), « Aighe de San Miché, Pluies de la Saint-Michel, (26 septembre 1943) », voir 2001, Calendari munegascu et  2005, Calendari munegascu.

1943, Notari (Louis), « Oh issa, Sursum corda,  (Coucouron, 29 septembre 1943) », voir 2001, Calendari munegascu.

1943, Notari (Louis), « Per a scia cichita, Pour Madame la Mort (17 septembe 1943) », voir 2001, Calendari munegascu.

1943, Notari (Louis), « U me cipressu, Mon cyprès », in Rives d’Azur, n° 367, 1943, p.13.

1943, Notari (Louis), A  « la croix du boucher », lieu-dit [Coucouron, en Ardèche] et traduction française (19 septembre 1943), voir 2001, Calendari munegascu.

1943, Saint-Gilles (L.) [pseudonyme de Canis (Louis)], « Una Vijita a Capella », in Rives d’Azur, n° 367, 1943, p.13.

pan-de-natale 1943, Saint-Gilles (L.),  « U Pan de Natale », et « E Pule de Sciù Spri », in Rives d’Azur, n° 371, 1943, p.8.

 

1944, Mar, « Munssü Sandryun », in Rives d’Azur, n° 376, 1944, p.11.

1944, Mar, « R’arpista », et  « Murru de tola », in Rives d’Azur,n° 374, 1944, p.16.

1944, Saint-Gilles (L.), « U Cavagnëtu », in Rives d’Azur,  n° 375, 1944, p. 16.

1944, Saint-Gilles (L.), « U Miraculu di Trei Rei », in Rives d’Azur, n° 372, 1944, p.11.

1945, Boisson (R.), « Cume se giürava d’ün tempu », in Rives d’Azur, n° 382, 1945, p. 16.

1945, Canis (Louis], « A bela munegasca, Se cunuscessi a me Ninun », in Rives d’Azur, n° 381, 1945, p. 16.

1945, Clerissi (E), « A legenda d’u rossignolu (Suveni de Primavera) », in Rives d’Azur, n° 377, 1945, p.16.

1945, Mar, « Giesü Bambin », in Rives d’Azur, n° 383, 1945, p. 19.

1945, Mar, « I nostri Prejunei » [septembre 1943], in Rives d’Azur, n° 380, 1945, p. 15-16.

1945, Mar, « Tampi per min ! » [février 1941], in Rives d’Azur, n° 377, 1945, p.19.

1945, Notari (Louis)), « I Barbagiuai, Les barbejouans (15 janvier 1945) » , voir 2001, Calendari munegascu.

1945, Notari (Louis), « Per scacià a Babarota, Ë patele (1945) », voir 2001, Calendari munegascu.

1945, Notari (Louis),« Ë patele, Les patelles », voir 2003, Calendari munegascu.

1945, Boisson ‘R.), « Trei desideri », in Rives d’Azur, n°379, 1945, p. 14.

1946, Arveiller (R.), Poissons, Dictionnaires scolaires et parler monégasque,  in Rives d’Azur, n° 389, 1946, p. 6.

1946, Canis (Louis), « Cumpa min nun vè lasciu … », in Rives d’Azur, n° 384, 1946, p. 15.

1946, Mar, « Babilonia », in Rives d’Azur, n° 390, 1946, p. 16.

1946, Mar, « Freciete munegasche du primu de l’annu », in Rives d’Azur, n° 385, 1946, p. 15.

1946, Mar, « Suriyu nun m’abandunà », in Rives d’Azur, n° 387, 1946, p. 16.

1946, Notari (L.), « O piciùna nivurita, ô petit nuage », in Rives d’Azur, n° 391, 1946, p. 14.

1946, Saint-Gilles (L.),«  A Legenda de Testimonii », in Rives d’Azur, n° 388, 1946, p. 120.

1948, Boisson (R.), « En memoria du Principu Albert », in Rives d’Azur, n° 411, 1948, p. 15.

1947, Mar, « Viva i nostri principi, Viva Lui II ! », in Rives d’Azur, n° 397, 1947, p. 17.

1947, Mar, « Freciete munegasque », in Rives d’Azur, n° 402, 1947, p. 22.

1947, Notari (Louis), « Au giardin  d’ë Revére (27 juin 1947 » et additif de 19 avril 1956 pour le mariage du Prince Rainier) et tradution française « Au jardin des révoires », voir 2001, Calendari munegascu.

1949, Boisson (R.), « U cantu du fugairun (13 février 1949) », in Rives d’Azur, n° 414, 1949, p. 26.

1949, Mar, « Süpremu addiu a Lui II, Nostru Principu tantu amaù », in Rives d’Azur, n° 416, 1949, p. 14.

1949, Notari (L.), « Campane de Pasca (Les Moulins, 1er mars 1947) », in Rives d’Azur, n° 415, 1949, p. 30.

1950, Mar, « En se promenandu (fin décembre 1949) », in Rives d’Azur, n° 423, 1950, p. 24.

1954, Mar, « A Pulitica, parlaissitreyi di murin », in Rives d’Azur, n° 455, 1954, p. 16-17.

1954, Mar, « Dedicàu ai « ciü di utant’anni », A se revede … a stanu cüven … », in Rives d’Azur, n° 466, 1954, p. 15.

1956, Mar, « A vera urigina du stranume « Pasta-M… », Cuma se darin i stranume ùn tempu fà », in Rives d’Azur, n° 479, 1956, numéro non paginé.

1956, Notari (Louis), « Au giardin  d’ë Revére » (27 juin 1947 et additif de 19 avril 1956 pour le mariage du Prince Rainier) et tradution française « Au jardin des Révoires », voir 2001, Calendari munegascu.

1956, Sauvaigo (Lazare), « Ure Munegaàsche, A campana da Misericordia »,  in Rives d’Azur, n° 474, 1956, p. 28.

1957, Canis (Louis), « U gatu d’e Muneghe », in Rives d’Azur, n° 480, 1957, numéro non paginé.

1958, Notari (Louis), Quelques notes sur les traditions de Monaco. Monaco, Imprimerie Nationale, 1958,  

1960, Frolla (R.P. Louis),  Grammaire monégasque, réalisée sur les instructions du Gouvernement Princier, Monaco, Imprimerie nationale, 1960.

1961, Michel (Louis), Compte-rendu de la Grammaire Monégasque de Louis Frolla, in Revue Des Langues Romanes, tome 74, Montpellier, 1961.

1961, Notari (Louis), U campanin de San Niculau (lament). Felibrige. Untra nui. A ün canarì sulitari. O belu Mùnegu! Inu naçiunale. Terça rima. BarmaGr., VIII, 1961, pp. 9-12.

1963, Frolla (R.P. Louis), Dictionnaire Monégasque – Français, réalisé sur les instructions du Gouvernement Princier, Monaco, Ministère d’Etat, Département de l’Intérieur, Imprimerie Nationale, 1963.

1965, Notari (Louis), Chü voe ‘na ciapelëta... e chü ‘na cica! Lüjernëta, lüjernëta. BarmaGr., X,1965, pp. 9-10.

1965, Notari (Louis), E chü a ditu? Sünëtu per me’ mairegran. BarmaGr., X, 1965, pp. 9-10.

1968, Notari (Louis), A balarina. BarmaGr., XI,1968, p. 24.

1969, Lorenzi (Jean et danièle), Cüjina munegasca. L’art traditionnel et folklorique du bien-manger de Monaco. Axiomes, brocards, dictons, contes, proverbes, contine, lexique et almanach de la gastronomie monégasque et 100 recettes,  Monaco, Société nouvelle de l’Imprimerie Nationale.

1970, Franzi (Georges) sous la direction de, Omagiu au Sciü Nutari. In Cursu de Munegascu, «  C’est Monte-Carlo », n. 4, Cumitau d’ë tradiçiue monegasche, 110 pages photocopiées. Miscellanea de versn écrits de Louis Notari avec traduction française d’auteurs divers sur Louis Notari.

1970, Lorenzi (Jean et Danièle), Santa Devota, Vita e martiriu, geija, preghera e puesia, cantata, Sainte dévote, vie et martyre, église, prière et posésie, cantate, Monaco, Imprimerie Nationale, 1970. Illustration de SCOTTO (Mario). Avec réédition de la Preghera d’un Munegasu a Santa Devota, prière d’un Monégasque à sainte Dévote de Sauvaigo (Lazare),  extrait de Ure Munegasche,  et de la Cantata a santa Devota, Cantate a sainte Dévote, œuvre jusque là inédite de  Notari (Louis), 1937.

1970, Oreglia (Charles), Mumenti d'a Roca. Evocation de Marius-Marc Curti dit Mar en français, Monaco, chez l’auteur, 1970. Dessins de Roger Léost (ERLO).

1970, Sauvaugo (Lazare),  Preghera d’un munegascu a Santa Devota texte français en regard, publié  p.2223 de Lorenzi J. et D. Scotto M., Sainte Dévote vierge et martyre patronne de la Principauté de Monaco. Monaco, Imprimerie Nationale, 1970.

1971, Genteti Liguria, Almanacco de « A Compagna ». Genova, “A Compagna, 1971, XIII-330 p. Poésies de Louis Notari :

1971, Soccal (Jules), Vocabulaire monégasque de la marine et de la mer, suivi d’une nouvelle E regate, Les égates. Illustrations deLorenzi (Jean et Danièle), Monaco, Imprimerie Nationale,  et Comité National des Traditions Monégasques, 1971.

1972, Boisson (Robert), « A pasca d’ün tempu »,  BarmaGr., XII, 1972, pp. 5-8.

1972, FRANZI(George), Giorgiu FRANZI, Auguri per ra prima leciun de Monegascu,Culege de l’Anunciada, 21 Nuvembre 1972, Souhaits pour la première leçon de monégasque, collège de l’Anonciade, 21 novembre 1972. Poésie en monégasque et traduction française, in Eglise de Monaco, Giejia de Minegu [Revue du diocèse de Monaco], n°97, décembre 1972.

1972, Frolla (Louis), BarmaGr., XII.

1972, Frolla (Louis), I due scoegli : Ventemiglia e Munegu, BarmGr XII,1972, pp. 3-4.

1972, Notari Luì (Louis),  A caglia, BarmaGr., XII,1972, p. 19.

1972, Frolla (Louis), Patriae meae (Inu a me Patria. Monaco , 1974.

1973 – 1978, Cherici-Porello (Paulette), Mestre Liscian, mete giudiçi, pièce de théâtre publiée dans Mescia …, 1986.

1973 – 1978, Cherici-Porello (Paulette), U 17 nuvembre 1641, pièce de théâtre publiée dans Mescia …, 1986.

1974, [Franzi Georges], Messa munegasca. s.l. (Monaco), éditée par U Cumitau de tradiçiue Munegasche), 1974, 26 pp. photocopiées. Messe en langue monégasque célébrée pour la première fois le 17 novembre 1974.

1974, Boisson (Robert), « E maire gran », BarmaGr., XIII, 1974, pp. 11-12.

1974, Canis (Louis),  A mè Ninun. Monaco, 1974, feuillet volant.

1974, «  Confidença a San Niculau. L’ajibertu »,  BarmGr. XIII,1974, pp. 14-15, p. 36.

1974, Franzi (chanoine Georges), Messa munegasca. Dessins de Ch. Raimbert, Monaco, Chez l’auteur.

1974, Franzi (chanoine Georges), Müsèu d’u veyu Mùnegu, Dessins de C. raimbert, Monaco, Cumitau d’ë Tradiçiue Munegasche.

1974, Franzi (Georges),  A lenga de mamà. Monaco, 1974, feuillet volant.

1974, Franzi (Georges),  Predica per a messa d’e tradiciue d’u 26 Zena’ 1973, vigilia de Santa Devota. BarmGr.,  XIII,1974, pp. 32-34

1974, Franzi (Georges), Ai amighi e veijin per ru Coloqiu Dialettale, Munegu 16-17 nuvembre 1974. Monaco (Pt.), s.c., 1974,  Voir Colloque… 1974.

1974, Franzi (Georges), Müseu d’u veyu Mùnegu. Mùnegu, Cumitàu d’ë Tradiçiue Munegasche, 1974, 36 p.

1974, Franzi (Georges), Ra Babarota. Monaco, 1974.

1974, Frolla (Louis),  BarmaGr., XIII, 1974.

1974, Messa munegasca, messe en langue monégasque publiée par le Cumitau d'ë tradiçiue munegasche.

1974, Messa munegasca. Urdinari d’a messa. Messalino. Monaco, 30 p. mss.

1974, Nostru Belu Munegu (u). Umagiu au sciü Nutari.  Monaco, 1974.

1974, Notari (Louis), Per ün pecin cügiancu. BarmaGr., XIII,1974, p. 25.

1974, Raimmbert (Christian), « Giuri », Monaco, en photocopie.

1974, Sauvaugo (Lazare),  Preghera d’un munegascu a Santa Devota. Monaco, feuillet volant.

1974, Soccal (Jules), A pesca. BarmaGr., XIII,1974, pp. 28.29.

 

1974,Sauvaigo (Lazare),  « E ure monegasche: chentu primu u pan de Natale », 16 p.

1975, Franzi (Georges),  A Compagna, 1975.

1975, Franzi (Georges),  Messa d’ë Dumènighe d’u tempu urdinari,  4 p.

1975, Franzi (Georges),  Preghere monegasche. Messa d’a Madona per cunservà l’arima du nostru caru paise.4 p. photocopies.

1975, Frolla (Louis) et la Commission de la Langue monégasque. Dictionnaire français-monégasque. Monaco, Comité National des Traditions Monégasques, en fascicules depuis 1975.

 

1975,Boisson (Robert), A Compagna, 1975,

1976, Franzi (Abbé Georges), Spunta l’arba, Primu libru de monegascu, réédité partiellement dans le Calendari munegascu 1998.

1976, Franzi (Georges), Armanacu munegascu 1976. A cura di Giorgi Franzi. Monaco, Edità suta u Patrunage d’u Cumitàu Naçiunale d’ë Tradiçiue Munegasche, 80 p. Nom des années, mois et jours, des fêtes et des saints. Proverbes, calendrier historique monégasque.  Texte en monégasque et traduction française.

1979, Calendari munegascu 1979. Monaco, Imprimerie Testa, 16 p. « Fati d’a storia de Munegu », Fastes d’histoire de Monaco.

1979, Centenari de Luì Nutari, 2 d’utubre 1879 – 2 d’utubre 1979. Messa de rengraçiamentu. Monaco, 11 p.

1980, Calendari munegascu

1980, Centenari de Luì Notari 1879-1979. Numéro spécial de Eglise de Monaco – Gieija de Munegu, n°164, novembre 1980. Poésie de Louis Notari. Souvenirs par René Novella, Jean-Louis Médecin, Robert Boisson. Poésie In memoria de georges Franzi.

1980, Franzi ‚Georges), In memoria de Louis Notari, Centenari de Luì Notari 1879-1979. Numéro spécial de Eglise de Monaco – Gieija de Munegu, n°164, novembre 1980.

1980, Soirée culturelle monégasque, Hommage à Louis Notari, 7 novembre 1980, Monaco, Mairie de Monaco, Comité National des Traditions Monégasques, Imprimerie Testa. Edition de nombreuses poésies, dont certaines inédites, de Louis Notari et d’autres auteurs monégasques, avec traduction française en regard :                 - Louis Notari, Sünetu munegascu (Sonnet monégasque, mars 1939), Autru sünetu monegascu (Autre sonnet monégasque, octobre 1955), Ra marina (La mer, janvier 1941), Cançun de magiu (Chanson de mai, musique d’Henri Carol), Per vira u magiu (musique d’Henri Carol), Suta u magiu sciuriu (Sous le mai fleuri, musique d’Henri Carol), U fifre e u russignolu (Le flageolet et le rossignol, d’après une fable de J. Gozzi, novembre 1941), Terça rima (Terza rima, d(après Isaïe et saint Jean, février 1940), Barcarola munegasca (Barcarole monégasque, musique de Henri Crovetto), U viulun de Luisé (Le violon de Luiset, septembre 1931, musique de Joseph Bergonzi), U festin de San Ruman (Le « festin » de  Saint-Roman, septembre 1936, musique de Henri Crovetto), U campanin de San Niculau (Le clocher de Saint-Nicolas, musique de Joseph Bergonzi, partition musicale en pl. h.t.),                - Boisson (Robert), E maire gran (Les grands-mères). Durant cette soirée a été donnée la pastorale A legenda de l’aurivé (La légende de l’olivier, musique de Marc-César Scotto),               - Canis (Louis), U gatu d’e muneghe (Le chat des nonnes, 1952),        - Cherici-Porello (Paulette), Gatu … gatin (chat … petit chat, septembre 1973),             - Curti (Mar), Beli tempi d’e campagne (La belle époque des campagnes), - Franzi (Georges), A babarota (le cafard),               - Frolla (R.P. Louis), A primavera (le printemps),           - Sauvaigo (Lazare), Preghera a Santa Devota (Prière à sainte Dévote), Voir 1932.       - Soccal (Jules, 1907 – 1976), A roesa d’i venti d’u matalo d’aiga duça (La rose des vents du marin d’eau douce). Durant cette soirée deux causeries ont été données par le professeur André Compan (Louis Notari, linguiste et littérateur) et par René Novella (Louis Notari et l’identité culturelle de Monaco).

1980b, Franzi (Chanoine Georges), Mùnegu e l’aiga, voir 2005, Calendari munegascu.

1980c, Franzi (Chanoine Georges), Adiu ai nostri cari veyi troeyi, Adieu à nos chers lavoirs, voir 2005, Calendari munegascu.

1981, Barral (Louis),  Voce Intemelia (La). Mensile d’informazione e difesa degli interessi locali. A cura dell’Unione Intemelia. Textes en monégasque de Louis Barral :

louis-canis-contes-et-poesies

1982, Canis (Louis), Contes et poesie. Texte original en monégasque. Traduction en regard d’Adrienne Canis-Gérard. Monte-Carlo, Éditions Pastorelly, 1982.

1982, Canis (Louis), Contes et Poésies,  Texte original en monégasque. Traduction en regard d’Adrienne Canis-Gérard.  Illustrations par l’auteur et Adrienne Canis-Gérard. Monaco, Editions Pastorelly, 1982.

1983, Franzi (Chanoine Georges), Gh’era üna vota üna funtana, Il étatit une fois une fontaine, voir 2005, Calendari munegascu.

1983, Simone (Suzanne) voir Barral(Louis), 1983,

1983. Barral Louis,  VOCE INTEMELIA (LA). Mensile d’informazione e difesa degli interessi locali. A cura dell’Unione Intemelia. Testi in monegasco di Louis Barral :

1983b, Barral(Louis), Bucui e capilere, Bribes et capillaires, Préface de S.A.S. le Prince Rainier III, Images de Clerissi (Hubert ). Ouvrage précédé d’une note sur l’orthographe et le vocabulaire monégasques. Monaco, Imprimerie Testa, 1983.

1986, Barral (Louis), « La maison rouge, A casa russa », in Revue annuelle du P.E.N. Club de Monaco, n°3, p. 41.

cherici-porello-mescia 1986, Cherici-Porello (Paulette), Mescia, Miscellaires de poèmes, contes et théâtre en monégasque avec traduction française, Monaco, Mairie de Monaco, Imprimerie Testa, 1986. Préfaces de rené Novella et de Jean-Louis MEDECIN. Préambule de Mollo (Eliane). Edition des pièces de théâtre Mestre Liscian, mete giudiçi (1973-1978) et de U 17 nuvembre 1641.

 

1987 Cherici-Porello (Paulette), Poésie en monégasque, in Bulletin de la Société d’Art et d’Histoire du Mentonnais, 1987.

1987, Barral (Louis), « Le Débarquement : u desbarcu », in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 4, 1987, p.27..

1987, Boisson (Robert), Festival della Poesia e della Commedia Intemelia. Celebrazione del Ventennale (1968-19879. Bordighera – Pigna, Istituto Internazionale di Studi Liguri e Pro Loco di Pigna, 1987, texte de Robert Boisson :

1987, Franzi (Georges), Festival della Poesia e della Commedia Intemelia. Celebrazione del Ventennale (1968-19879. Bordighera – Pigna, Istituto Internazionale di Studi Liguri e Pro Loco di Pigna, 1987. textes e Georges Franzi :

1987, Franzi (Georges), U drapeu, parole de u maïstru G. Franzi, müsica de Jo Di Pasqua. Traduction française « Le drapeau » et partition musicale. Illustration de couverture de Claude Rosticher Monaco, Mairie de Monaco, 1987.

1988, Barral (Louis), « Pastu d’a Vigilia, Repas de Vigile »,  in Revue annuelle du P.E.N. Club de Monaco, n°5, p. 41.

1989, Principale (Louis), Dutù Lui Principale, Fables en Langue Monégasque, inspirées des fables de Jean de La Fontaine, Fore ün Lenga Munegasca,ünspiraê d’ë fore de Jean de La Fontaine, Monaco, Ministère d’Etat, Direction de l’Education Nationale, 1989. Préface de S.A.S. le Prince Rainier III. Texte monégasque et traduction française en regard. Voir  1990, le tome II.

 

louis-barral-itinerari-itineraires

1989, Simone (Suzanne) voir Barral(Louis), 1989.

1989a, Barral (Louis), Itinerari, Itinéraires, Vintimille, Petrilli, Tipolitografia ligure [et Monaco], 1989. Illustrations de Simone (Suzanne). Edition bilingue Monégasque-Français.

1989b, Barral (Louis), « Cità furtunà, Cité heureuse », in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n°6, p. 16.

1989c, Barral (Louis), « U me, U to, U so nasu, Mon, Ton, Son nez »,  in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 6, p. 17.

1989d, Barral (Louis) et Simone (Suzanne), « Analyse d’un sonnet en monégasque »,  in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 6, p. 49.

1990, Aste (Charles-Louis), Lauro d’oro 1990. Genova, Circolo Cappello, 1990, Vers en monégasque : 

1990, Franzi (Georges), « A lenga de Mamà, La Langue de mamam »,  in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 7, p. 5.

1990, Principale (Louis), Dutù Lui Principale, Contes en Langue Monégasque, inspirés des fables de Jean de La Fontaine, Tome II, Choenti ün Lenga Munegasca,ünspirai d’ë fore de Jean de La Fontaine, Libru segundu, Monaco, Ministère d’Etat, Direction de l’Education Nationale, Editions Gérard Comman, 1990. Reprise de la Préface de S.A.S. le Prince Rainier III donné au tome I (1989). Texte monégasque et traduction française en regard. Voir  1989, le tome I.

1991, Aste (Charles-Louis), Lauro d’oro 1991. Genova, Circolo Cappello, 1991, Vers en monégasque :  1991. Calendari munegascu

1991, Barral (Louis) voir Curti (Marc-Marius, dit Mar),1991.

1991, Barral (Louis), « Ubliu, Oubli », in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 8, p. 19.

1991, Cherici-Porello (Paulette), Fin, de Mesccia, repris par Fiorenzo Toso, Letteratura genovese e ligure. Profilo storico e antologia, Genova, Marietti, 1989-1991.   Vol. VI, Il Novecento/2 (profil historique au chapitre  «  La poesia nel Ponente », pp. 25-32, surtout à p. 26); textes de P. Cherici-Porello:: p. 156.

1991, Franzi (Georges), « A Marina, ünt’a Bibia », in 9ème Colloque des Langues Dialectales, 25 mai 1991, p. 159 – 161.

 1991. Notari (Louis), « A sira », strophes  I-IX du Chant VIII de A legenda de Santa Devota, repris par  Fiorenzo Toso, Letteratura genovese e ligure. Profilo storico e antologia, Genova, Marietti, 1989-1991. Vol. V, Il Novecento/1 (profil historique au chapitre « La letteratura intemelia e A Barma Grande »  A ün canarì sulitari,  pp. 122-124.

1991a, Curti (Marc-Marius, dit Mar), I diti, Les dits de Mar, ), suivi de la pièce de théâtre (s.d.) A giostria (o a reçerca d’üna stagiun, Le manège (ou la recherche d’une saison). Monaco, 1991. Illustrés d’après des dessins à la plume de Charles BALLERIO et Curti (Frédérique). Préface de Barral (Louis). Edition bilingue Monégasque-Français. Recueil de textes datés de 1930 à 1960, recueillis par Curti (Marc-Jean) avec la collaboration de Simone (Suzanne.

1991b, Curti ( Marc dit Mar), Zena, Janvier, voir 2002, Calendari munegascu.

1992, Aste (Charles-Louis), Lauro d’oro 1992. Genova, Circolo Cappello, 1992, poésie en monégasque :  

1993, Aste (Charles-Louis), in U giacuré 1992-1993. Premio di poesia dialettale intemelia. Pinerolo, Editrice Alzani, 1993, pp. 134. Poésie en monégasque :  

1993, Barral (Louis), La Rousse, « A Russa »,  in Revue   du P.E.N. Club de Monaco, n° 10, p. 5.

1993, Franzi (Georges), i,  U giacuré 1992-1993. Premio di poesia dialettale intemelia. Pinerolo, Editrice Alzani, 1993, pp. 134. poésie en monégasque :  

1994, Franzi (Abbé George), « Cuma é belu e bon per de frai de se retruva tüti ünseme », publié dans le Calendari munegascu 1998.

 

barral-simone-un-vêtement-tout-fait

1994, Simone (Suzanne) voir Barral(Louis), 1994.

1994a, Barral (Louis) et Simone (Suzanne), Ün vestu bel’e fau, un vêtement tout fait, Culana d’espressiue, Recueil d’expressions, Vintimille, Petrilli, Tipolitografia ligure |et Monaco], 1994.

1994b, Barral (Louis), « Lorsque l’Enfant-Dieu … Qandu Diu Bambin … », in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 11, p. 32.

1995, Aste (Charles-Louis), « Un divin sìmbulu », publié dans U Giacuré. Premio di poesia dialettale intemelia 1994-1995, Pinerolo, Alzani 1995, p. 73.

1995, Franzi (Georges), « E lürgne d’a veya campana », publié dans U Giacuré. Premio di poesia dialettale intemelia 1994-1995, Pinerolo, Alzani 1995, pp. 97-98.

1995, Maggi (Stephan), « Per capì », publié dans U Giacuré. Premio di poesia dialettale intemelia 1994-1995, Pinerolo, Alzani 1995, p. 111.

1995, Simone (Suzanne), « Candidat, Candidatu », in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 12, p. 17.

1995a, Barral (Louis), « Chacun promène … Cadün se speya », in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 12, p. 2.

1995, Barral (Louis), « Une fois encore … Una vot’ancuran », in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 12, p. 3.

barral-simone-pruverbi

1996, Barral (Louis) et Simone (Suzanne), Pruverbi e cunturni, Proverbes et garnitures, Préface de S.A.S. le Prince Rainier III, Vintimille, Petrilli, Tipolitografia ligure |et Monaco], 1996.

1996, Simone (Suzanne) voir Barral(Louis), 1996.

1997, Barral (Louis), « Une dynastie, Una dinastia », in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 14, p. 1.

1997, Vaccarezza (Nicole), Les Grimaldi, 700ème , pice de théâtre en français et monégasque, en deux actes et six tableaux, créée par le Studio de Monaco, sur une mise en scène de Pierre Cellario, avec l’aimable participation de la Commission pour la Langue Monégasque, [Monaco, 1997], dactylographié. [la légende de la prise de Monaco en 1297 par François dit Malizia, et l’expulsion des Espagnols en novembre 1641].

1998, Bertrand (Fernand), « Notre hymne national », in Annales Monégasques, n° 22 (1998), p. 65 – 84  (texte en monégasque et traduction française en regard, partitions musicales en pl. h.t).

1998, Calendari munegascu 1998, Umagiu au Canonicu Giogi Franzi, 1914 – 1997, Monaco, Cumitau d’eTradiciue Munegasche,  Stamperia Testa,19998. Textes en monégasque de Georges Franzi (voir 1976) : maximes pour chaque mois, Preghera a Madona d’a Misericordia, et hommage à ses amis Cuma é belu e bon per de frai de se retruva tüti ünseme (1994).

1999, Calendari munegascu 1999, Umagiu a quatru amighi nostri, Giüli Sangiorgio [1902 – 1997], Paulu Medecin [1927 – 1998], Lui Principale [1915 – 1998], Adriana Cellario [1920 – 1998], Monaco, Cumitau d’eTradiciue Munegasche,  Stamperia Testa,1999. Edition de la fable A cigala e a furmiga de Louis Principale (avec traduction française).

1999, Principale (Louis), voir 1999, Calendari munegascu 1999.

1999, Simone (Suzanne), « In memoriam Louis Barral »,  in Revue du P.E.N. Club de Monaco, n° 16, p. 1.

2000, Calendari munegascu anu dui mila, ,Monaco, Cumitau d’eTradiciue Munegasche,  Stamperia Testa, 2000. Hommage à Robert BELLET (1923 – 1999), Louis Barral (1910 – 1999). Edition de U Cavagnëtu et  chanson populaire Per scacià a Babarota (Grafia uriginala) de Louis Notari avec partition musicale de Giüli Lechner, Due devinëte de Louis Notari,  et deux de Robert Boisson, chanson de carnaval Sciaratamu (cansun de Carlevà) de Louis Notari et partition musicale dd’Eugène Barral, maximes diverses de Charles Medecin, poésies diverses en monégasque de G. Franzi, de Marineta, de Marie Barral, Robert Boisson, souvenirs d’Henri Bonafede, devinettes, charades, jeux en monégasque.

2001, Calendari munegascu anu dui mila ün, Memoria Munegasca , Lui Notari 1879-1961. Achëstu  Calendari Munegascu pensau da u 1980 da u Canonicu Giorgi Franzi e realisau da «Stef» é editau da u © Cumitau d’ëTradiçiue Munegasche cun a culaburaçiun d’a Stamperia Testa – Munegu. Réédition de textes de Louis Notari : Per scacià a Babarota, Ë patele (1945), Au giardin  d’ë Revére (27 juin 1947 et additif de 19 avril 1956 pour le mariage du Prince Rainier) et tradution française Au jardin des Révoires, Per a scia cichita, Pour Madame la Mort (17 septmbe 1943), A  « la croix du boucher », lieu-dit [Coucouron, en Ardèche] et traduction française ( 19 septembre 1943), Aighe de San Miche, Pluies de la saint-Michel, (26 septembre 1943), Oh issa, Sursum corda,  (Coucouron, 29 septembre 1943), suivi d’une Ciaciarradasciü d’a Canunera d’u Sciü Crüssi (Canonicu Giorgi Franzi) e  d’a Scia Lürgna (Adriana cellario),  et I Barbagiuai, Les barbejouans de Louis Notari (15 janvier 1945), et rappel de  Toca auçi Niculin (1935). 

2001, Cellario (Adrienne), Ciaciarrada sciü d’a Canunera d’u Sciü Crüssi (Canonicu Giorgi Franzi) e  d’a Scia Lürgna (Adriana cellario), voir 2001, Calendari munegascu.

2001, Franzi (Chanoine Georges), Ciaciarrada sciü d’a Canunera d’u Sciü Crüssi (Canonicu Giorgi Franzi) e  d’a Scia Lürgna (Adriana cellario), voir 2001, Calendari munegascu.

2001, Notari (Louis),  « A sira », repris par  Fiorenzo  Toso, La letteratura in genovese. Ottocento anni di storia, arte, cultura e lingua in Liguria, Recco, Le Mani 1999-2001. Vol. III, Ottocento e Novecento (profil historique au chapitre « L'espressione artistica nelle parlate periferiche tra Ottocento e Novecento » , pp. 155-156); textes de L. Notari (A sira) et profil de l'auteur, pp. 155-156.

2002, Calendari munegascu anu 2002, Umagiu au maëstru Übertu Clerissi, 16 magiu 1913 – 16 marsu 2000.Pruverbi e diti munegaschi scü ë stagiue, i fati e i santi, cun u calendari de carche manifestaçiue tradiçiunale (Proverbes et dictons monégasques sur les saisons, les faits et les saints, avec le calendrier de quelques manifestations traditionnelles). Réédition de Zena, Janvier, de Mar Curti [extrait de I diti de Mar, 1991]. Monaco, Imprimerie Testa, Comité  National des Traditions Monégasques, 2002.

2002, Gamerdinger (Françoise), Au marcau d’a Cundamina, Au marché de La Condamine, Monaco, Editions EGC, avril 2002. Traduction en monégasque par Mollo  (Eliane) et MAGGI (Stephan).

2002, MAGGI (Stephan) voir Gamerdinger (Françoise) 2002.

2002, Mollo (Eliane) voir Gamerdinger (Françoise), 2002.

2003, Calendari munegascu anu dui mila trei,Umagiu au Herculis Monoeci Portus, Hommage au port Hercule de Monaco. Pruverbi, diti e parole munegaschi sci’a marina, a navigaçiun, i pisci, cun u calendari de carche manifestaçiun tradiçiunale, Proverbes, dictons et mots monégasques sur la mer, la navigation, les poissons, avec le calendrier  des manifestations de tradition. Réédition de Ë patele, Les patelles, de Louis Notari (23 février 1945). Monaco, Imprimerie Testa, Comité  National des Traditions Monégasques, 2003.

2004, Calendari munegascu anu dui mila qatru,Umagiu a nostra bela roca, a nostra terra, munegu, a nostra patria, Hommage à notre beau Rocher, à notre terre, Monaco, à notre patrie, Pruverbi, puemi, diti e parole munegaschi sciü a terra, l’omo e i soi pensieri, cun u calendari de qarche manifestaçiun tradiçiunale, Proverbes, poèmes, dictons et mots monégasques, sur la terre, l’homme et ses pensées, avec le calendrier de quelques manifestations de tradition. Contient en outre Augüri per l’anu noevu, Souhaits pour l’année nouvelle, Bon prun et Salüte, Prospérité et santé, Salüte e Pàije, Santé et paix. Anu, anëtu, extrait de Mescia de Paulette Cherici-Porello (1986) ; Congressu Mundiale d’ë Naçiue, prupositi e Sprupositi, Congrès mondial des nations, fermes propos et absurdités, extrait des I diti de Mar Curti (1991) ; Patriae meae, [A] ma Patrie, poésie de l’abbé Louis Frolla (s.d.). Un pocu de vucabülari, un peu de vocabulaire [monégasque], Monaco, Imprimerie Testa, Comité  National des Traditions Monégasques, 2004.

2005 [2004], 11ème Colloque International de Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, organisé par l’Académie des Langues Dialectales, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2005.

2005, « L’enseignement de la langue monégasque », in Monaco, Vivre ma ville, le magazine d’information de la mairie de Monaco, n° 7, octobre-décembre 2005, p. 24-25.

2005, Calendari munegascu anu dui mila cinque, Umagiu â l’aiga, l’aiga ciarai, a ë nostre surçe, surçe d’a vita, Hommage à l’eau claire, à nos sources, sources e vie, comporte des notes sur l’eau à Monaco par le Chanoine G. Franzi (1980), Mùnegu e l’aiga, suivi de Pruverbi, Diti, e parole Munegaschi, Proverbes, dictons et mots monégasques, puis Adiu ai nostri cari veyi troeyi, Adieu à nos chers lavoirs (de Giorgi Franzi, 1er mai 1980), Gh’era üna vota üna funtana, Il était une fois une fontaine (de Giorgi Franzi, 24 décembre 1983), Aighe de San Miché ( de Louis Notari, 26 septembre 1943), Un pocu de vucabülari, un peu de vocabulaire [monégasque], Monaco, Imprimerie Testa, Comité  National des Traditions Monégasques, 2005.

2005, Calendari munegascu anu dui mila sei, Umagiu u nostru drapèu, u pavayun naçionale â  curù russu e gianca, Hommage à notre drapeau, au pavillon national, aux couleurs rouge et blanc. Comporte  « Estratu da Inu Naçiunale Munegaschu, Extrait de l’hymne national monégasque », paroles de Louis Notari, 1931 ; « Cantata pupü lari munegasca (fedele à u drapèu), cantate populaire monégasque (fidèles au drapeau) », musique et paroles de François Bellini ; « U drapeu. Le drapeau » de Georges Franzi ; « Sunitu munegascu. Sonnet monégasque », de Louis Notari, 1939 ; « O belu mùnegu. O beau Monaco » ; « E viva Rainiè III. Vive Rainier III », de Marc Marius Curti, avril 1950 ; « A festa naçiunala. La fête nationale », de Marc Marius Curti, 17 janvier 1939. Monaco, Imprimerie Testa, Comité  National des Traditions Monégasques, 2005.

 2005, Cherici-Porello (Paulette), Miscellaire en hommage à S.A.S. Rainier III de Monaco, in Actes du 11ème Colloque International des Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2005, p. 87-108.

2005, Clerissi (Etienne), « Cü nu a ren e cü en vue trop. Munighu, ü dieij de Dijembre 1940 (graphie de l’auteur) », in Ou païs mentounasc, bulletin de la Société sd’Art et d’Histoire du Mentonnais, n° 115, septembre 2005, p. 33.

2005, Mollo (Eliane), «Peut-on parler de littérature en monégasque ? », in Actes du 11ème Colloque International de Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2005.

2005, Salvo (Dominique), « Ecrire en monégasque : l’orthographe », in Actes du 11ème Colloque International de Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2005.

2005, Stefanelli  (René), Alphonse Daudet. « Lettres de mon moulin ». Version en langue monégasque par le Chanoine Georges Franzi, in Annales Monégasques, n° 29 (2005), p. 131-270. Edition accompagnée de 3 CD audio, Letre d’u me murin, représdentant plus de 3 heures de lecture.

2005a, Passet (Claude), «« L’écrit en monégasque, de 1927 à nos jours », in Actes du 11ème Colloque International de Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2005.

2005b, Passet (Claude), « Bibliographie de l’écrit en monégasque et des études relatives à la langue monégasque », in Actes du 11ème Colloque International de Langues Dialectales, 27 et 28 novembre 2004, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2005.

  2006, Calendari munegascu anu dui mila sete, Umagiuu nostru imnu naçiunale a müsica a mùnegua ë nostri cumpusitui munegaschi.  Hommage à notre hymne national, à la musique à Monaco, et à nos anciens compositeurs monégasques. Comporte « L’imnu minegascu. L’hymne monégasque » ; « Evocation de l’activité musicale en principauté » ; « I ancoei cumpusitui munegaschi, Les anciens compositeurs monégasques » ; partition de l’hymne national par Bellando de Castro – Albrecht, orchestré par Léon Jehin ; « Inu naçiunale. Hymne national » par Louis Notari ; « U campanin de san Niculau, le clocher de Saint-Nicolas » de Louis Notari.  Monaco, Imprimerie Testa, Comité  National des Traditions Monégasques, 2006.

2006, Cherici-Porello (Paulette), « Langue monégasque : A legenda d’a framargal (a dona a u galu), La légende de la femme au coq » (texte en monégasque et traduction française), in Monaco, Vivre ma ville, le magazine d’information de la mairie de Monaco, n° 11, octobre-décembre 2006, p. 22. 

2006, Soccal (Jules), « Langue monégasque : A roesa d’i venti d’u matalo d’aiga duça, la rose des vents du marin d’eau douce » (texte en monégasque et traduction française), in Monaco, Vivre ma ville, le magazine d’information de la mairie de Monaco, n° 11, octobre-décembre 2006, p. 23. 

  2007, Calendari munegascu anu dui mila oetu, Umagiu à  nostra bela Roca.  Hommage à notre beau  Rocher. Comporte quelques courts textes en monégasque et tarduction française sur des anecdotes vécues sur le Rocher, puis Autri tempi, autres temps, René Novella ; Fà a biscia, Joue à biscia,  René Novella ; A me’ Roca a u primu qartu d’uXXèsimu seculu, Mon Rocher au premier quart du Xxème siècle, Paulette Cherici-Porello [extrait des Actes du 11ème Colloque des Langues Dialectales, 2004, p. 100-106]. Monaco, Imprimerie Testa, Comité  National des Traditions Monégasques, décembre 2007.

2007, Cherici-Porello (Paulette), Miscellaire en hommage à mes compatriotes, in Actes du 12ème Colloque International des Langues Dialectales, 11 et 12 novembre 2006, Monaco, Editions EGC, Imprimerie Multiprint, décembre 2007, p.31-50.

2008, Calendari munegascu anu dui mila noeve [2009]. Préparation et traduction en monégasque (sauf indication contraire) par Pierre Barral. Marinette Antognelli-Lanza, « A pinera » (texte original et traduction, La pinède). Francine Bellet-Clerissi, « E Revere » (Les Révoires). Roger Rossi, « I Munegheti suvran » (Monéghetti supérieur). Renaud Rolland « U Carrugiu Plati – u qartie Javel » (LLa rue Plati, le quartier Javel). Fabrice Gallo, « A Cundamina » (La Condamine). Ange Fasciolo, « Dedicau a veyi fari d’u portu Ercule (1910-1913 / 2006) … I mei amighi . Nui i fari » (Dédiés aux vieux phares du Port-Hercule (1910-1913 / 2006). Nous les phares). Alain Sangiorgio, « U qartie d’i Murin » (Le quartier des Moulins). Pierre Barral, « U qartie de San Ruman » (texte et traduction, Le quartier de Saint-Roman). Monaco, Imprimerie Testa, Comité  National des Traditions Monégasques, décembre 2008.

2008, Fasciolo Ange, Preghera a San Ruman,  (9 austu du 2000), in Monaco, vivre ma ville, magazine d’information de la mairie de Monaco, p. 19, n° 18 , octobre – novembre 2008.

2009, Calendari munegascu anu dui mila deige [2010], Dédié à Marc-Marius dit « Mar » Curti (1881-1967) avec des textes tirés de « I diti » (Les dits de Mar, Monaco, 1991).  « E viva Ranié III (Vive Rainier III, avril 1950). « Santa Devota » (Sainte Dévote), « Viva Carleva » (Vive Carnaval, février 1947). « Perché sun sempre de marri ü mù » (Pourquoi je suis toujours de mauvaise humeur, janvier 1940. « Pasca sciuria » (Pâques fleuries, mars 1937). « A pulitica » (Le politique, mars 1930). « I dui releri d’u camin d’u portu » (les deux horloges du chemin du port, avril 1938).  « Acrosticu » (Acrostiche, avril 1937). « A cunstipaciun « F.M. ou : franco – monégasque » (La consntipation, « F.M. ou franco-monégasque, mars 1960). « A figa » (La figue, 4 mai 1943). « Girandu e pagine » (En tournant les page, (avril 1954). « Variaçiue sci’u verbu : gratà » (Variations sur le verbe gratter, avril 1954).  « Da tegne choentu » (A méditer). « Cungressu mundiale d’e naçiue, pripositi e sprupositi » (Congrès mondial des Nations, fermes propos et absurdités, septembre 1946). « A festa naçiunala » (La fête nationale, 17 janvier 1939). « Gesü bambin » (Petit Jésus, noël 1945). « A se revede ... a st’anu qü ven » (Au revoir … à l’an prochain, avril 1955). Monaco, Imprimerie Testa, Comité  National des Traditions Monégasques, décembre 2009. 

2009, Notari (Louis, « A sira », repris par  Fiorenzo  Toso, La letteratura ligure in genovese e nei dialetti locali. Profilo storico e antologia, Recco, Le Mani 2009. Vol. VII, Novecento (profil historique au chapitre « La poesia nei dialetti locali tra Otto e Novecento »,  pp. 34-35); textes de L. Notari (A sira) et profil de l'auteur, pp. 37-39.

2010, Calendari munegascu anu dui mila unze [2011]. Préparé par Pierre Barral et dédié à Louis Barral (1910-1999) avec réédition de textes tirés de ses publications. Présentation par Elane Mollo, « A Lui Barral » (A Louis Barral). Textes de Louis Barral : « Liberta, parita » (Liberté, Egalité). « U parla nostru » (Notre parler). « I munegaschi » (Les Monégasques). « Letra anonima » (lettre anonme). «  Resposta … cença adressa » (Réponse … sans adresse). « Pulitessa … » (Politesse …).  « Babelismu » (Babelisme). « Sbiaiju » (Biais). « Curmu flatù (Sommet flatteur). « I giurni » (Les jours). « I mesi » (Les mois). « A grota » (La grotte). « U Müseu d’anrtrupulogia » (Le musée d’anthropologie préhistorique). « Storiete munegasche » (Chroniques monégasques). «  U stocafi » (Le stockfish). « Pruverbi » (Proverbes). « Espressiue » ‘Expessions). Monaco, Imprimerie Testa, Comité  National des Traditions Monégasques, décembre 2010.

2010, Hergé, I ori d’a Castafiore,, Tintin per munti e valade. Traduction en langue monégasque de Hergé, Les bijoux de la castafiore par Mmes Eliane Mollo et Dominique Salvo - Cellario, octobre 2010. In fine, en hors texte un Lexique, Quelques expressions [monégasques], Casterman, 2011. ISBN 978-2-203-03298-9.

calendari-munegascu-dui-mila-unze calendari-munegascu-dui-mila-duze 2011, Calendari munegascu dui mila duze, Umage a Lui principale scrittù munegascu, Anu 2012., préparé par Pierre Barral, Monaco, Comité National des Trasditions Monégasques,  décembre 2011. Per principià (préambule), Pierre Barral ; A Lui Principale (A Louis Principle), Eliane Mollo ; Preàmbulu d’ ë Fore (Préambule des fables),  Preàmbulu de Choenti (Péambule des Contes) de Louis Principale ; A çigala e a furmiga (la cigale et la fourmi), Louis Principale ;  U crovu e u vurpun (Le corbeau et le renard), Louis Principale ; U Vasu d’aramu e u tùpin (Le pot de terre et pot de fer), Louis Principale ; L’aratù e so’fiyoei (Le laboureur et ses enfants), Louis Principale ; L’ase e i ladri (Les voleurs et l’âne), Louis Principale ; L’üga e a vurpe (Le renard et les raisins) ; U pagarotu epescaù (Le poisson et le pêcheur) ; Calendari ; A levre e ëranuye (Le lièvre et es grenouilles), Louis Principale ; U crovu aleventi (le corbeau fanfaron), Louis Principale ; U luvu, a cravae u cravin (Le loup, la chèvre et le chevreau), Louis Principale ; Canticu a Santa Devota (cantique à Sainte Dévote), Louis Principale : Cin cin ! valsa d’u cavagnetu (A votre santé ! valse du pique-nique), Louis Prncipale ; Max Principale (biographie).

 

 2011, Gamerdinger (Françoise), Noël à Monaco, traduction en monégasque par Karyn Salopek-Ardisson et Stphan Maggi, Natale a Mùnegu. Illustrations de Marie-Dominique Würz, Eitions du Rocher, Monaco, 2011, 48p. 

2011, Hergé, U secretu d’A Licorna, Tintin per munti e valade. Traduction en langue monégasque de Hergé, Le secret de La Licorne par Mmes Eliane Mollo et Dominique Salvo - Cellario, In fine, en hors texte un Lexique, Traduction de quelques injures et jurons,  et de quelques expressions [monégasques], Casterman, 2011.   ISBN 978-2-203-04722-8.

2011, Monaco, Untra nui (Entre nous ), La chronique monégasque, Comité National des Traditions Monégasques. « U Pan de Natale è üna tradiciùn ben vivace. Le Pain de Noël est une tradition bien vivante ; Reçëta d’a fugassa munegasxa, Reçëta estrata da libru « A cujina munegasca » de Jean et Danièle Lorenzi, Recette de la ougasse monégasque, extraite du livre « La cuisine monégasque » de Jean et Danièle Lorenzi ». Monaco-Matin, samedi 17 décmbre 2011, p.13.

2012, Monaco, Untra nui (Entre nous), La chronique monégasque, Comité National des Traditions Monégasques. « Santa Devota. Sainte Dévote. U Cantu d’u pueta, Cantica a Santa Devota de Lui Principale. Le coin du poète, Cantique à sainte Dévote de Louis Principale », Monaco-Matin, samedi 7 janvier 2012, p. 9.

2012, Monaco, Untra nui (Entre nous), La chronique monégasque, Comité National des Traditions Monégasques. « A festa da Santa Devota, La fête de la Sainte Dévore », La recette de stockfish à la monégasque. Reçëta de Marcel Athimond, Chef d’ë Cüijine, Munte-Carlu, Recette de Marcel Athimondchef de cuisine », Monaco-Matin, samedi  21 janvier 2012, p. 14.

2012, Monaco, Untra nui (Entre nous), La chronique monégasque, Comité National des Traditions Monégasques.  « Pasca du Cavagnëtun Lundi de Pâques,Recette pour de délicieux barbagiuans »,  Monaco-Matin, samedi  7 avril 2012, p. 9.

 

Sans date Frolla (Louis), U barbagiuan e a Ravioera. Tradüçiun e figüre de Jean Danièle Lorenzi e Mario Scotto. Monaco, Comité des Traditions Monégasques, 16 p.

Sans date Franzi Georges,  E letre d’u murin d’Anfonsu Daudet regiràe ün munegascu da u canònicu Franzi segundu ün testu pruvençale editàu da « I amighi de Daudet, Mas d’a Vignassa ». Monaco. 60 pages photocopiées. Voir 2005, publication dans la Revue d’Histoire de Monaco publiée par les Archives du palais princier de Monaco,  Les Annales Monégasques

Sans date Franzi (Georges)  et Antognelli (Mariette), Russu è nasciüu u veru messia. Legenda munegasca. Testu de sciù canònicu Giorgi Franzi e da scià Marinetta Antognelli. Monaco, 26 pages photocopiées.

 

 

A paraître, publié par l’Académie des langues Dialectales : Antebrun, Crépuscule. Recueil de textes de Paulette Cherici-Porello. Sept chansons en monégasque, paroles de Paulette Cherici-Porello pour six d’entre elles et du chanoine G. Franzi (Ave Maria), musique de Jo  DI Pasqua.  Ouvrage accompagné des partitions musicales et d’un CD.

 

 

4.- Discographie & musicologie

 

 

1981, Soirée culturelle monégasque, Hommage à Louis Notari, 7 novembre 1980, avec le concours de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et la participation de Robert Manuel, Sociétaire de la Comédie Française. 2 disques 33 tours, hors commerce, édités par la Mairie de Monaco avec le concours du Comité National des Traditions Monégasques. Textes, lus dans leur langue originale,  des grands auteurs en langue monégasque, alors vivants ou disparus (Robert Boisson, Louis Canis 1891-1973, Paulette Cherici-Porello, Marc Curti, chanoine Georges Franzi, R.P. Louis Frolla 1904-1978, René Novella, Lazare Sauvaigo 1894-1976, Jules Soccal 1907-1976), et exécution de pièces musicales de compositeurs nationaux (Honoré Langlé 1741-1807, Louis Abbiate 1866-1933, Joseph Bergonzi 1870-1935, Fernand Bertrand, chanoine Henri Carol, Henri Crovetto 1896-1972, Jacques Moscato, Marc César Scotto (1888-1960). Illustration par Nils Burwitz, peintre allemand, lauréat du Prix de la Ville de Monaco 1981 et du 15ème Grand Prix Internationnal d’Art Contemporain de Monte-Carlo. Direction artistique Fernand Bertrand, enregistrement Patrick Scotto, programmation du disque Guy Brousse. Pochette par l’imprimerie Testa à Monaco. Disque référence PMM 81-12.

Circa 2000, U Cantin d’A Roca, CD audio de quatorze chansons populaires monégasques.  Edition U Cantin d’A Roca (Hors commerce, mais déposé à la SOGEDA Monaco / SACEM).

 

2005, Letre d’u me murin, 3 CD audio représentant plus de 3 heures de lecture, Alphonse Daudet, « Lettres de mon moulin ». Version en langue monégasque par le chanoine Georges Franzi, CD inclus dans le numéro 29 de la revue Annales Monégasques, Revue d’Histoire de Monaco, Publication des Archives du Palais Princier de Monaco (2005).

 

2005, U Cantin d’A Roca, Piam’u tempu de canta, douze chansons populaires monégasques et hymne national monégasque. Edition U Cantin d’A Roca (Hors commerce, mais déposé à la SOGEDA Monaco / SACEM).

 

 2007, Recueil de chansons traditionnelles monégasques, publié sous l’égide du Soroptimist International Club de Monaco, Monaco, épi éditions, 2007, 88 p. Préface de René Novella. Paroles en monégasque et traduction française, partitions musicales.

 

Sans date, La Palladienne de Monaco. Société folklorique et mandoliniste de Monaco. Disque vinyle. Hymne national monégasque, T. Bellando et C. Albrecht, durée 1:03; I luminari, L. Notari et H. Crovetto,  3:25; Prière du soir, J. Bergonzi, 3:18; I me gioie, mes joies, E. Barral,  2:14;  A me Luizun, A ma Louisette, E. Barral,  1:15;  A cançun di pescaui, la chanson des pêcheurs, M. Curti et H. Crovetto, 2:50; Piam’u frescu, Prenons le frais, M. Curti et H. Crovetto, 2:15;  U sacristan d’a capella, le sacristain de la chapelle, R. Boisson et E. Barral, 2:38; Se cunuscessi a me Ninun, Si vous connaissiez ma Ninon, E. Barral, 1:46.

 

A paraître

publié par l’Académie des langues Dialectales : CD audio et partitions musicales, dans Antebrun, Crépuscule. Recueil de textes de Paulette Cherici-Porello. Sept chansons en monégasque, paroles de Paulette Cherici-Porello pour six d’entre elles et du chanoine G. Franzi (Ave Maria), musique de Jo  DI PASQUA.

 

5.- Sites Internet

 (liens concernant culture et langue monégasques)

photo-barral

www.monaco-prehistoire.com   : bibliographie Louis Barral (relative à la langue monégasque notamment), textes inédits et rééditions. Poèmes et comédie en monégasque et en français. Exposition « Centenaire Louis Barral » : biographie et illustrations.

Le site de l’Association de Préhoitoire de Monaco que Louis Barral fonda en 1954 et qu’il présida durant de nombreuses années a repris un certain nombre de de ses œuvres en monégasque avec traduction française et italienne (pour une pièce de théâtre) et quelques poésies en français sous le titre : SPIGURATÜRE... Puemi e cumedia ün munegascu e ün françese GLANES... Poèmes et comédie en monégasque et en français.

 

Nous ne retiendrons que l’ouvre en monégasque :

 

Textes publiés dans la Revue du P.E.N. Club de Monaco de 1984 à 1997 : Cüre, Cures ;  A Casa russa, La Maison rouge ;  U Desbarcu, Le Débarquement ;  Pastu d’a Vigilia, Repas de Vigile ;  U me, u to, u so nasu, Mon, ton, son nez :  Cità furtünà, Cité heureuse ;  Ubliu, Oubli ;  Cadün se speya... Chacun promène ; Üna vota ancura, Une fois encore ;  Üna dinastia, Une dynastie ;  Imperà,  Gouverner .

 

 

Trois poèmes ont été inclus dans le bulletin du Lions Club de Monaco entre 1985 et 1987 : Le Bulletin (1997) ; U Büstagnu, Le Bustaine ; Aux amis venus. Des inédits : Qandu vegne... ; Ai amighi d’a Cumissiun ; Ceramica etrüsca ;  Apelu !