Académie des Langues Dialectales (Monaco)
Aire linguistique latine
Statuts approuvés par Arrêté Ministériel n° 81/1 du 7 janvier 1981 et Ordonnance Souveraine n° 7001 du 7 janvier 1981
Statuts modifiés selon la loi n° 1355 du 23 décembre 2008
Agrée par le Gouvernement Princier par Arrêté Ministériel n° 2010/128 du 10 mars 2010

35ème anniversaire (1982 - 2017)

Actualités

16ème colloque international de langues dialectales - Novembre 2019 Le 21/11/2018

La langue génoise, expression de la terre et de la mer,

langue d'ici et langue d'ailleurs

La puissance politique de la république de Gênes, la constitution d'un empire maritime en Méditerranée ont permis une large diffusion de la langue génoise au cours des siècles. Le 16ème colloque de l'Académie des Langues Dialectales de Monaco s'attachera à mettre en lumière la spécificité de cette langue, sa place dans l'aire ligure et les conditions de son expansion. Monaco, la Corse, la Sardaigne, Tabarka, l'Espagne, les îles grecques, la Provence, entre autres, témoignent encore de ce rayonnement linguistique.

Il va de soi que dans cette étude, un intérêt tout particulier sera porté aux rapports entre la langue génoise et la langue monégasque.

Trois axes de recherches peuvent alors être envisagés :

  • la langue génoise "dans tous ses états » : langue orale, langue écrite (épistolaire, administrative, littéraire), spécificité, évolution historique ; variation dans l'espace ligure ; toponymie et anthroponymie y auront également toute leur place.
  • La langue génoise, dialecte majeur dans l'espace ligure, et ses rapports avec les parlers limitrophes en général et le monégasque en particulier ; 
  • Le génois d'ici et d’ailleurs : la diffusion de la langue, les rapports avec les langues indigènes, les colonies et isolats linguistiques. 

"Nos langues prennent la parole"

En marge du colloque : Il sera proposé aux intervenants et au public de dire ou de lire quelques lignes d'un texte dans la langue dialectale qu'ils auront choisie. Ce moment d'échanges oraux permettra de mettre en valeur, de manière vivante, la richesse et la diversité du patrimoine linguistique auquel nous sommes attachés, de mieux apprécier ce que chacune de nos langues reçoit des autres et apporte aux autres.

Les lieux de tenue du colloque, date, normes rédactionnelles, seront communiqués ultérieurement. A diffuser autour de vous (universitaires, chercheurs, centres de recherche en dialectologie, revues). Les projets de communication doivent nous parvenir au plus tard le 30 juin 2019. Des communications hors tenue du colloque portant sur le thème peuvent être présentées pour publication dans les Actes qui seront publiés au plus tard au cours de l’année 2021. Langues de communication : français, italien.

Le comité d’organisation
12 octobre 2018